julian-wilson

Julian Wilson remporte le Billabong Pro Tahiti 2017

Troisième victoire d’une épreuve du CT pour Julian Wilson devant Gabriel Medina en finale. Belle performance pour l’Australien.

Troisième victoire pour un Julian Wilson heureux

Julian Wilson s’est imposé contre le coriace Gabriel Medina en finale du Billabong Pro Tahiti qui, soyons franc, quelque peu décevant au vue des conditions générales. Il grimpe de la 8ème place à la 5ème place du classement général juste avant le Hurley Pro Trestles. Constant tout au long de la compétition, l’Australien a su trouver les bons tubes et décrocher le titre à quelques points seulement du Brésilien. Un surf au ralenti jusqu’à Tehaupoo où Wilson peut enfin se relancer complètement dans la course au titre de champion du monde.

J’aurais mis des années à décrocher ce titre. C’est si particulier. Je suis extatique, et vidé ! J’ai senti que ça allait dans ma direction durant le contest, j’ai eu un début de saison assez régulier et je suis vraiment heureux de faire partie du Top 5. J’ai hâte de poursuivre cette saison — Julian Wilson

julian-wilson
© WSL / Kelly Cestari

Pour Medina, c’est son meilleur résultat depuis le début de la saison. Il se place 7ème du classement général et reste confiant pour les épreuves à venir. Le Brésilien décroche d’ailleurs un 10 en quart de finale, le seul de la compétition.

 Je suis super content d’avoir surfé contre Julian Wilson en finale. Il a très bien surfé durant tout le contest, et pourtant ce n’est pas évident d’être backside à Teahupoo. C’est bon de sentir qu’on se remet dans la partie, j’ai déjà Trestles en tête — Gabriel Medina

gabriel-medina
© WSL / Kelly Cestari

2017 Billabong Pro Tahiti

Perfect 10! ????

Publié par World Surf League sur dimanche 13 août 2017

Un nouveau leader pour Trestles

Jordy Smith, quant à lui, termine en demi-finale face au futur vainqueur de l’épreuve tahitienne. Le sud-africain termine ainsi à la troisième place de la compétition et s’octrois la première place du classement mondial. Il arrivera donc en Californie avec le lycra jaune du leader, mais aussi en tant que tenant du titre chez son nouveau chez lui.

jordy-smith
© WSL / Kelly Cestari

Les belles performances de ce Billabong Pro Tahiti

John John Florence a reçu l’award de la performance la plus engagée de l’épreuve (Andy Irons Most Committed Performance Award) pour la deuxième fois depuis 2013. Une récompense prestigieuse qui souligne la performance d’un surfeur sur le Billabong Pro. Il termine malheureusement en quart de finale avec également la suite du Top 4 : Owen Wright et Matt Wilkinson.

Pour nos Français, le seul ayant atteint les phases finales et finalement Joan Duru. Le français décroche une cinquième place très méritée et se replace 16ème avec les rookies Frederico Morais et Connor O’Leary à sa suite.

john-john-florence
© WSL / Kelly Cestari
joan-duru
© WSL / Kelly Cestari

Prochaine étape du Tour :  le Hurley Pro Trestles à partir du 6 septembre prochain. À suivre en direct sur le site de la WSL.

REVIVEZ LA FINALE DE LA COMPÉTITION :

RÉSULATS :

FINALE :
1- Julian Wilson (AUS) 18.96
2- Gabriel Medina (BRA) 17.87

DEMI-FINALES :
DF 1: Gabriel Medina (BRA) 15.16 def. Kolohe Andino (USA) 13.90
DF 2: Julian Wilson (AUS) 14.26 def. Jordy Smith (ZAF) 7.33

QUARTS DE FINALE :
QF 1: Gabriel Medina (BRA) 18.23 def. Owen Wright (AUS) 13.94
QF 2: Kolohe Andino (USA) 14.33 def. Wiggolly Dantas (BRA) 7.67
QF 3: Jordy Smith (ZAF) 14.50 def. John John Florence (HAW) 13.10
QF 4: Julian Wilson (AUS) 15.16 def. Joan Duru (FRA) 9.00

TOP 5 DU CLASSEMENT GÉNÉRAL :
1- Jordy Smith (ZAF)  37,850 pts
2- John John Florence (HAW)  36,900 pts
3- Matt Wilkinson (AUS)  35,950 pts
4- Owen Wright (AUS)  35,350 pts
5- Julian Wilson (AUS)  33,200 pts

Articles relatifs

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publié.