john-john-florence

Focus sur : le début de saison de John John Florence

Second au classement général du CT, John John Florence veut une nouvelle fois remporter un titre de champion du monde. Retour sur sa première partie de saison.

Alors qu’il remporte le titre de champion du monde l’année dernière, John John Florence est encore plus motivé cette année pour tenter de s’octroyer une nouvelle fois le trophée. Déjà 5 étapes de passé mais l’Hawaïen reste derrière Matt Wilkinson.

#1 Quiksilver Pro Gold Coast

La première étape australienne débute dans de bonnes conditions. John John Florence débute cette première épreuve plus boosté que jamais. L’Hawaïen se tire facilement du Round 1 et passe directement au Round 3 où il affronte la wildcard Mikey Wright. À quelques points près, JJF obtient la qualification et se dirige vers le Round 5. Qualification facile pour les quarts de finale et les demi-finales où il retrouve l’actuel numéro un mondial : Matt Wilkinson, qui avait déjà remporté l’épreuve l’an passé. Malgré sa vague très bien surfée où il a varié aerials, carves, lay-back et tube qui lui a valu un 9.50 pts, le score de l’Hawaïen ne suffit pas pour contrer l’Australien en feu sur ce heat. Il obtient donc la 3ème place du classement général.

jjf-gold-coast
© WSL / Kelly Cestari

#2 Drug Aware Margaret River Pro

Première victoire de l’Hawaïen avec une suite de totaux monstrueux : 19.03 pts, 19.27 pts, 18.04 pts, 19.16 pts, 19.27 pts et 13.67 pts. IMPRESSIONNANT ! Une première sur le World Tour. JJF a su dompté les vagues australiennes en envoyant de gros laybacks qui ont séduit les juges jusqu’en finale où il a pu affronté Kolohe Andino. Le Californien décroche un total de 13.60 pts, insuffisant pour détrôner le score final de John John. Cette victoire le hisse à la première place du classement, lui offrant également le maillot jaune.

« J’avais hâte de venir ici, et de me concentrer sur mon surf. Il y a une réelle abondance et diversité de vagues à Margaret River. »

jjf-margaret
© WSL / Matt Dunbar
jjf-victoire
© WSL / Matt Dunbar

#3 Rip Curl Pro Bells Beach

La mythique épreuve de Bells Beach débute dans de très bonnes conditions. Bells fait partie de ces droites les plus connues au monde et l’Hawaïen a su l’apprécier jusqu’en demi-finale où il s’incline face à son éternel rival : Caio Ibelli. En quart de finale, il sort l’un des plus titrés sur cette étape : Mick Fanning. Il s’arrête malheureusement face au brésilien qui fut inarrêtable jusqu’en finale où Jordy Smith a pu soulever le trophée tant convoité. L’Hawaïen reste tout de même à la première place du classement mais ce n’est que partie remise. John John Florence s’exprime au micro de la WSL :

« C’est de loin le meilleur début de saison que j’ai pu faire, et j’en suis vraiment heureux » rapporte-t-il, « j’ai fait quelques erreurs qui sont bénéfiques, car je peux apprendre d’elles. J’attends avec impatience d’être au Brésil, après cette manche australienne réussie »

jjf-bells-beach
© WSL / Ed Sloane

#4 Oi Rio Pro

La WSL avait annoncé le déplacement de l’épreuve sur le spot de Saquerama suite à la pollution du précédent lieu de l’étape. Vainqueur l’an passé, John John n’a pas eu le talent de la wildcard Yago Dora pour se hisser jusqu’aux phases finales. Le brésilien a par ailleurs éliminé de nombreuses têtes comme Mick Fanning et Gabriel Medina. Dommage pour JJF qui reste tout de même concentré pour l’une de ses épreuves favorites : Fiji.

jjf-rio-pro
© WSL / Damien Poullenot

#5 Outerknown Fiji Pro

La 5ème épreuve du World Tour, sans doute la plus attendue par les surfeurs et les spectateurs, débute dans de petites conditions qui ne suffiront pas à John John Florence de se qualifier pour les phases finales. Une fois de plus, l’Hawaïen se fait éliminer au Round 3 face au rookie Leonardo Fioravanti. L’Hawaïen termine donc à la 13ème place de l’épreuve, son pire résultat depuis le début de la saison. Il passe également second derrière Matt Wilkinson qui obtient la victoire en finale face à l’étonnant rookie Connor O’Leary.

jjf-fiji
© WSL / Kelly Cestari

J-Bay approche à grand pas. RDV le 12 juillet pour suivre John John et les athlètes du World Tour. Qui détrônera Mick Fanning selon vous ?

Articles relatifs

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publié.